Haaptmenü opmaachen
Den André Glucksmann (2012).

De Joseph André Glucksmann, gebuer den 19. Juni1937 zu Boulogne-Billancourt a gestuerwen an der Nuecht op den 10. November 2015 zu Paräis, war e franséische Philosoph an Essayist.

Hien huet sech a senger Jugend fir de Maoismus engagéiert, huet sech awer dovun no a no lassgesot an eng éischter pro-westlech, pro-amerikanesch Haltung ageholl (wat vill vu senge fréiere Compagneonen him zum Virgeworf gemaach hunn).

Hie gëtt zu den Nouveaux philosophes gezielt.

PublikatiounenÄnneren

  • Voltaire contre-attaque, Éditions Robert Laffont, 2014, ISBN 2-221-14623-9
  • La République, la pantoufle et les petits lapins, Éditions Desclée de Brouwer, 2011, ISBN 978-2-220-06304-1
  • Les deux chemins de la philosophie (2009)
  • La Plus Belle Histoire de la Liberté, avec Nicole Bacharan et Abdelwahab Meddeb (2009)
  • Mai 68 expliqué à Nicolas Sarkozy (2008)
  • Une rage d'enfant (2006)
  • Le Discours de la haine (2004)
  • Ouest contre Ouest (2003)
  • Dostoïevski à Manhattan (2002)
  • La Troisième Mort de Dieu (2000)
  • Cynisme et passion (1999)
  • Le Bien et le mal (1997)
  • De Gaulle où es-tu ? (1995)
  • La Fêlure du monde (1993)
  • Le XIe commandement (1992)
  • Descartes c'est la France (1987)
  • Silence, on tue (1986) avec Thierry Wolton
  • L'Esprit post-totalitaire, précédé de Devant le bien et le mal (1986) avec Petr Fidelius
  • La Bêtise (1985)
  • La Force du vertige (1983)
  • Cynisme et passion (1981)
  • Les Maîtres penseurs (1977)
  • La Cuisinière et le Mangeur d'Hommes - Réflexions sur l'État, le marxisme et les camps de concentration (1975)
  • Stratégie et Révolution en France (1968)
  • Discours de la guerre, théorie et stratégie (1967)
  • « Le western ou les aventures de la tragédie » dans Le western, Raymond Bellour (dir), Paris, UGC 10/18 (1966)

LiteraturÄnneren